Et puis…

6 septembre 2013

Et puis…

Moi/sissures

DSCF3524

Le doute s’instille en nous comme une moisissure. Combien de temps faut-il pour croire en soi ?

Et puis…

1 mai 2013

Et puis…

George Eliot

image_preview

  Combien souvent me revient ce morceau de la dernière phrase de Middlemarch de George Elliot, Comme j’en aime le rythme lent, chagrin et digne. Des mots traînants leurs jambes après un cercueil, les sons pleins de leur ex-voto. Les oubliés remerciés enfin.   « … for the growing good of the world is partly dependent

…Lire la suite…

Et puis…

21 décembre 2012

Et puis…

Kangourou

Unknown-1

Si c’est un homme   Ce texte de Primo Levi dont ma mémoire ne peut s’extraire et que pourtant je n’arrive pas à remettre sous mes yeux, sous la lecture de mon regard ; mais je vais m’y remettre pourtant, il est là, ce livre re-surgissant constamment.  Jusqu’à ce soir, peut-être,  je l’ai cru un

…Lire la suite…

Et puis…

22 novembre 2012

Et puis…

Barrières

DSCF3180

Un oiseau s’ébroue                         en moi                      qui me déchire le cœur. Est-ce ma prison qui me rappelle ses frontières ou mes ailes qui abolissent les  barrières ?

Et puis…

28 octobre 2012

Et puis…

Mort(s) ?

claude-monet-chrysantheme-1897-n-381910-0

Renaître de ses cendres, se savoir mort ou si ce n’est soi – si vibrant de ses désirs – son monde… mort Toussaint agite ses fantômes, réclame ses adieux Pas de culte Pas de prosternations, pas de chrysanthèmes, pas de génuflexion, pas d’ablation de nos espoirs Pas de maintien assisté d‘un ordre qui a vomi

…Lire la suite…

Et puis…

8 octobre 2012

Et puis…

Des mots (d’Emily Dickinson) dans la rue.

images

« A word is dead When it is said, Some says. I say it just Begins to live That day. » Emily Dickinson 1212 Certains disent Que dès qu’il est prononcé Un mot est mort. Je dis, moi, qu’il commence  à vivre juste A ce moment-là. » Sur la Library Walk le trottoir qui longe la New York

…Lire la suite…

Et puis…

5 septembre 2012

Et puis…

Jane Austen, Lou Andras-Salomé, Marian Anderson …

RFA 53_small

  Jane Austen Lou Andreas-Salomé Marian Anderson Hannah Arendt Diane Arbus Sarah Bernhardt Karen Blixen Elisabeth Barrett Browning Louise Bertin Simone de Beauvoir Louise Bourgeois Charlotte, Emily, Anne Brontë Pearl Buck Dora Carrington Colette Coco Chanel Camille Claudel Émilie du Châtelet Marie Cassatt Marie Curie Françoise Dolto Emily Dickinson Juliette Drouet Sonia Delaunay Margueritte Duras

…Lire la suite…

Et puis…

29 août 2012

Et puis…

La lucidité d’Edith Wharton

whart4

« There was no use in trying to emancipate a wife who had not the dimmest notion that she was not free… » Edith Warton – The Age of Innocence Ma traduction : « Il était inutile de vouloir pousser à s’émanciper une épouse qui n’envisageait pas un instant qu’elle ne fut pas libre. » Traduction de l’édition poche

…Lire la suite…

Et puis…

9 août 2012

Et puis…

Durée

Les chemins qui durent, ceux qui s’écartent, définitivement, ceux qu’on retrouve, qui s’entrecroisent, regonflent leurs voiles. Pour peu qu’on en admette la discontinuité, les pauses, les entrelacs, les autres choses, la durée, le temps qui s’installe, qui étire dans nos vies l’amplitude de son sens, de sa complexité, le temps qui marque de sa faux

…Lire la suite…

Et puis…

2 août 2012

Et puis…

Pourquoi cette phrase-là ?

« On a parfois l’impression qu’il émane de l’histoire et de la vie une loi féroce que l’on pourrait énnoncer ainsi : il sera donné à celui qui possède, il sera pris à celui qui n’a rien. » Si c’est un homme – Primo Levi Pourquoi cette phrase plutôt que tant d’autres phrases de Si c’est un

…Lire la suite…

« Articles plus anciens